Non classé

Makenzy ORCEL

Makenzy Orcel est né à Port-au-Prince en 1983. Poète et romancier, il a obtenu plusieurs prix littéraires importants.

Pur sang

2021

Pur sang est un vaste poème d’une quarantaine de pages, d’une liberté de forme sans concessions dans lequel règnent les mots et les corps. Les sensations (c’est de cela qu’il s’agit) que veut faire naître Makenzy Orcel, ce sont des chocs successifs.

Comme dans ses romans, il est un franc partisan de la secousse : celle qui provient des ambiances qui se suivent, s’entrechoquent dans la surprise du lecteur, celle des sentiments contradictoires. C’est une poésie du ressenti.

Quant aux corps, on revient directement au cœur d’Haïti qui souffre, mais ce sont les hommes qui souffrent autant ou plus que ce territoire soumis aux ouragans et aux séismes.

Il faut prendre son temps pour lire ces vers, ne pas vouloir comprendre à tout prix, mais souhaiter ressentir et là, on est comblés.

Pur sang, éd. La Contre-Allée, 63 p., 12 €.

MOTS CLES : HAÏTI / POESIE / LITTERATURE / EDITIONS LA CONTRE ALLEE.

Un nouveau roman de Makenzy Orcel, L’Empereur est publié par les éditions Rivages : voir mon commentaire sur AnnA : https://wordpress.com/post/americanostra.wordpress.com/2953

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s