À propos

Pendant mes études d’espagnol, à l’Université Jean Monnet de Saint-Étienne (France), c’était plutôt l’Espagne qui m’attirait, celle de Cervantes et du Siècle d’Or, comme l’actualité de l’époque, la dictature franquiste en cours, bref, don Quichotte, don Juan, Dolores Medio, Ana María Matute, Carmen Laforet sur laquelle a porté mon mémoire de maîtrise. Ce n’est que plus tard, en grande partie grâce à mes étudiants en Littérature, que l’Amérique s’est mise à m’attirer aussi.

C’était le « grande » période du Boom, Gabriel García Márquez, Mario Vargas Llosa, Alejo Carpentier, Manuel Puig, Ernesto Sabato publiaient de grandes œuvres à un rythme surprenant (il y a eu des années où sortaient trois ou quatre chefs d’œuvre). Mes étudiants me demandaient de listes d’auteurs, de livres publiés en espagnol et en traductions… c’est ce qui m’a poussé à publier, en 1992, Romans et nouvelles hispano-américains (éd. L’Harmattan), qui voulait être un guide pour les lecteurs (en français et en espagnol) de tout ce qui  pouvait toucher l’Amérique latine dans sa littérature narrative. Ce livre, largement dépassé bien sûr, a trouvé son prolongement dans mes chroniques pour la revue, et maintenant la newsletter d’Espaces latinos.

Espaces latinos*, organisation créée en 1978 par un groupe de Chiliens exilés à Lyon, a très vite donné le jour à une revue, d’abord très artisanale qui s’est peu à peu améliorée techniquement pour devenir une des rares publications de qualité consacrées à l’actualité latino-américaine en France tout en organisant des festivals culturels : Belles latinas, en automne, qui invite des écrivains latino-américains à Lyon et dans toute la France, Belles francesas, le symétrique, des écrivains français invités dans divers pays sud-américains,et aussi Documental,un festival de documentaires cinématographiques, en automne à Lyon et Primavera Latina, au printemps à Lyon.

La plupart des textes présentés dans América nostra/ nos Amériques (AnnA) ont été publiés à l’origine dans la newsletter ou la revue d’Espaces latinos, auxquelles je participe depuis une dizaine d’années. C’est en grande partie dans l’idée de les faire survivre que j’ai pensé créer  AnnA,  ce blog consacré à la création littéraire en Amérique de langues espagnol et française pour inclure les Caraïbes.

Christian Roinat

IMG_0473

*Pour consulter le site d’Espaces latinos :
http://www.espaces-latinos.org/