V.O.

Une anthologie de 21 nouvelles venues d’Amérique latine :

Le romancier péruvien Ricardo Sumalavia, auteur de Historia de un brazo dont nous reparlerons bientôt dans la section V.O., a été chargé de sélectionner vingt et un auteurs de cuentos, de les présenter et, dans un prologue, de situer la Communauté andine (la CAN), créée en 1969 par les Accords de Carthagène (Acuerdo de Cartagena ou Pacto Andino) dont les auteurs choisis sont originaires.

Cette sélection est remarquablement équilibrée, entre auteures et auteurs pour commencer, et surtout pour la diversité des styles et des genres, très représentatifs de ce qui s’écrit en Amérique latine. On trouvera des histoires « réalistes », assez classiques dans leur forme, un peu d’horreur, pas mal de fantastique et, très générale, une qualité d’écritures (au pluriel car très variées).

Certains des écrivains sont déjà traduits en France, d’autres sont des découvertes, dont on ne demande qu’à en connaître plus. Les anthologies de ce genre sont précieuses pour nous permettre d’une part de confirmer à nos yeux la richesse de  la création en Amérique, et d’autre part de faire connaissance avec des femmes et des hommes dont le talent est probant quand on lit un de leurs textes courts et qu’un jour, espérons-le, nous aurons l’occasion de découvrir plus profondément.

Viajes y virages, antología de cuentos de la comunidad andina, sélection et prologue de Ricardo Sumalavia, ed. Copé – Petróleos del Perú, Lima, 2019. 400 p.

Avec des textes de :

Magela Baudoin (Bolivie), Liliana Colanzi (Bolivie), Edmundo Paz Soldán (Bolivie), Luis Noriega (Colombie), Andrés Mauricio Muñoz (Colombie), Pilar Quintana (Colombie), María Fernanda Ampuero (Équateur), Sandra Araya (Équateur), Solange Rodríguez Pappe (Équateur), Karina Pacheco (Pérou), Johann Page (Pérou), Juan Manuel Robles (Pérou), Eduardo Berti (Argentine), Marcelino Freire(Brésil), Alejandra Costamagna (Chili), Juan Ramírez Biedermann (Paraguay), Fernanda Trías (Uruguay), Juan Carlos Méndez Guédez Venezuela),  Marina Perezagua (Espagne), Alberto Chimal (Mexique), Javier Medina Bernal  (Panama).

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s