CHRONIQUES

Alonso CUETO

PEROU

cueto-alonso

Né en 1954 à Lima, fils d’un philosophe, il a étudié la littérature à Lima et aux États Unis.  Parallèlement à sa carrière d’écrivain, il collabore à plusieurs journaux et revues. Auteur d’une trentaine de romans, il est membre de l’Académie péruvienne de Lettres.

Avant l’aube

 

Alonso Cueto est un auteur prolifique, très connu au Pérou où il a déjà publié une quinzaine de livres, parmi lesquels un long entretien avec Mario Vargas Llosa en 2003, mais jusque là ignoré des éditeurs français.

Dans Avant l’aube, il explore les blessures d’un passé assez récent, l’époque où les affrontements entre les guérilleros de Sentier lumineux et l’armée péruvienne, dans les années 80, faisaient des centaines de victimes, paysans pauvres et totalement extérieurs au conflit pour la plupart.

Adrián Ormache, le narrateur, parfaitement à l’aise dans son rôle d’avocat reconnu, se trouve brusquement confronté dans sa vie personnelle à ce drame national qu’il ne connaissait qu’indirectement. À la mort de sa mère, il découvre dans ses papiers que son père, dont elle était divorcée et que lui n’avait que peu fréquenté avant son décès quelques années plus tôt, avait vraisemblablement participé à cette chasse des militaires contre les terroristes et qu’il avait entretenu des relations pour le moins étranges avec une prisonnière qui avait fini par s’échapper. Cette découverte l’oblige à sortir de son confort, il se lance dans une enquête pour savoir si la fille est encore vivante et, si c’est le cas, comment elle a pu sortir de ce traumatisme.

Ce récit à la première personne n’est pas qu’une enquête policière ; au-delà de la recherche d’une personne, au milieu des dangers divers, et du suspense qui en est le moteur, Alonso Cueto se livre à une réflexion sur cet épisode historique, bien sûr, mais aussi (et c’est ce qui fait l’intérêt principal du roman) sur la manière de réagir d’un bourgeois bien établi face à des situations dont il ne voulait pas voir la gravité. Il ne peut guère trouver d’aide ou même de réconfort auprès de ses proches : sa femme, à qui il se confie, est très représentative de cette classe sociale qui, peut-être par égoïsme, par peur de l’inconnu ou par indifférence, n’a qu’une réaction, fermer les yeux sur ce qui trouble son mari. C’est la psychologie qui intéresse avant tout Alonso Cueto, c’est à travers elle que le lecteur, en même temps que le personnage, va découvrir la complexité de cette réalité assez éloignée pour paraître extérieure, mais dont Ormache ne peut pas fuir les conséquences.

L’habileté de l’auteur permet à un lecteur européen d’entrer dans cette tragédie où n’importe quel citoyen moyen pouvait se retrouver victime aussi bien de terroristes que de représentants de l’Etat, d’avoir une réflexion non plus sur le bien ou le mal (ces notions n’ont plus cours dans un tel contexte), mais sur la façon de survivre quand on est confronté à un dilemme qui reste quand même moral et aussi de découvrir d’autres réalités de la Lima d’aujourd’hui : la description de la capitale péruvienne est particulièrement réussie, car Alonso Cueto, plutôt que de nous montrer des coins de rues ou des bâtiments, nous présente des gens, pauvres ou riches, confrontés à un quotidien plus ou moins dur, selon le quartier qu’ils habitent.

On l’aura compris, Alonso Cueto a réussi un roman facile à lire, plein de suspense, qui convie à la réflexion parce qu’il aborde un sujet d’une grande gravité.

Avant l’aube, traduit de l’espagnol (Pérou) par Isabelle Gugnon, éd. Michalon, 255 p.,    20 €.

Alonso Cueto (en espagnol) : Mario Vargas LLosa. La vida en movimiento U.P.C., Lima, 2003, Deseo de noche, Apoyo, Lima, 1997, Grandes miradas, Peisa, Lima, 2003 et Anagrama, Barcelona, 2005, Amores de invierno, Planeta, Lima, 2005, Pálido cielo, Peisa, Lima.

MOTS CLES / ROMAN PERUVIEN / HISTOIRE / SOCIETE / PSYCHOLOGIE / EDITIONS MICHALON

CUETO, Alonso Avant l'aube

PUBLICATION ORIGINALE : www.espaces-latinos.org

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s